Philippe Pédat

philippe pedat portrait 400

Diplômé de l’Ecole Supérieure Suisse d’Optique depuis 1990, ce Maître Opticien-Optométriste est aujourd’hui spécialisé dans les domaines de la photophobie, de la contactologie et de la basse vision. Ancien optométriste responsable du service médico technique de l’Hôpital Ophtalmologique de Lausanne, il met aujourd’hui cette expérience au service des personnes souhaitant trouver des solutions à leurs problèmes visuels optiques. Il collabore quotidiennement avec le réseau ophtalmologique romand ainsi que le service de réadaptation pour les personnes malvoyantes de l’ABA afin de garantir une prise en charge professionnelle de qualité.

La technologie de pointe au service des malvoyants

Solutions Visuelles SA – eSight, lunettes électroniques pour malvoyants

 

Un essai eSight à Genève

Dispositif médical validé cliniquement, eSight 3 permet aux personnes malvoyantes d‘améliorer fortement leurs acuités visuelles sans chirurgie. Conçues spécifiquement pour les personnes vivant avec une basse vision, les lunettes eSight 3 offrent une grande polyvalence et permettent aux malvoyants de prendre part normalement à presque toutes les activités quotidiennes, aux études ou au travail.

Désormais disponible à l’essai au centre Solutions Visuelles à Genève.

eSight est l’unique technologie portable—conçue spécifiquement pour les personnes à basse-vision—qui soit validé cliniquement. Une importante étude clinique, eQuest, a évalué l’efficacité du dispositif eSight dans diverses activités et pour des patients atteints de différentes affections oculaires. Les résultats de cette étude ont démontré de solides preuves objectives du fonctionnement d’eSight dans une population malvoyante.

 

Solutions Visuelles SA – eSight, lunettes électroniques pour malvoyants

 

eSight permet d’améliorer l’acuité visuelle résiduelle des individus souffrant de nombreuses pathologies occulaires.

  • La technologie a été conçue pour aider au mieux les pertes de vision centrales (DMLA, Stargardt, Neuropathie de Leber, ...) mais ne s’y limite pas.
  • Les meilleurs résultats sont obtenus pour des acuités visuelles comprises entre 0,3 et 0,025 (échelle décimale) et pour un champ visuel d’au moins 10 - 15°.
  • Le groupe cible idéal a déjà une certaine expérience avec d’autres technologie assistives.